Affichage des articles dont le libellé est noisette. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est noisette. Afficher tous les articles

dimanche 2 juillet 2017

Terrine de lentilles et sarrasin + salade de carottes aux noisettes

Encore une agréable surprise tirée du livre Sarrasin de Clémence Catz !

Voici une recette couteau suisse comme je les aime. La terrine se mange chaude ou froide, tartinée sur du pain ou nature avec une salade, elle supporte très bien le transport pour partir en pique-nique, et même les grosses chaleurs ! Remarque, pas besoin aujourd'hui, on se croirait en octobre ...

J'avais pensé y rajouter des champignons pour plus de moelleux, n'en ayant plus, je me suis rabattue sur des carottes. Bonne pioche, mais j'essaierai quand même avec des champignons la prochaine fois ;-)

Je l'ai accompagné aujourd'hui d'une salade de carottes aux noisettes. Quand je suis pressée, je me contente d'un assaisonnement à l'huile de noix et jus de citron, mais là, j'ai sorti le grand jeu avec cet assaisonnement crémeux aux multiples saveurs. L'essayer, c'est l'adopter ! Et pas seulement avec des carottes, mais aussi avec du chou ou tout légume un peu dur.



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 2 juin 2017

Salade de patates douces tiède, sauce noisette et orange

Ou l'alternative à la salade de pommes de terre traditionnelle. 

J'ai mangé cette salade chez mon amie Hjördis lors de la demi-finale de foot de l'année dernière, c'est dire si j'ai tardé à la refaire ! Je me suis bien rattrapée depuis, j'ai du la faire 3 fois en 10 jours ...

J'ai perdu la recette que Hjördis m'avait gentiment notée, pas grave, je me rappelais du trio patate douce-orange-coriandre. J'ai rajouté de la purée de noisettes pour l'onctuosité, et du gingembre pour le peps. Tu peux aussi manger la sauce à la petite cuillère. Je peux te dire qu'avec cette combinaison, il ne te restera rien dans ton saladier !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 24 janvier 2017

Celui qui se prenait pour du risotto : céleri, poire, citron et gorgonzola

Dans la catégorie menteur, après les spaghetti et le taboulé, laisse moi te présenter le céleri !

Cette recette est le fruit d'un excellent morceau de gorgonzola rapporté par Sécotin et de la lecture du magazine fou de cuisine dans lequel Olivier Nasti propose un risotto de céleri-rave. Comme quoi, on ne sait jamais ce qui peut arriver en cuisine !

J'y ai associé une poire un peu ferme pour la douceur, le citron pour le peps, et la noisette pour le croquant. Je suis très très contente du résultat : c'est crémeux, parfumé, croquant et fondant à la fois, toutes les saveurs se complètent sans s'écraser. J'adore les menteurs !



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 20 novembre 2016

Barres de céréales sans cuisson # Épeautre, noisettes chocolat et café

Encore un truc que j'aurais du commencer à faire plus tôt. A peine découpées, pouf ! Juste le temps d'apercevoir quelques petites mains et la moitié de mes barres a disparue !

Ce coup ci, j'avais envie de cuisiner des barres sans cuisson (#feignasse). Elles se tiennent grâce à l'huile de coco qui fige en dessous de 25°C, mais il faudra les conserver au réfrigérateur (s'il en reste), et elles sont un peu moins solides que celles-ci quand on les transporte. Mais tout aussi bonnes.

J'ai commencé par faire la recette d'Angela Liddon de Oh she glows. Délicieuse. L'ajout de café fraîchement moulu est surprenant, mais fait clairement la différence. Comme elles ont disparues en un goûter, j'ai eu envie de les refaire avec des noisettes et le contenu de mes placards. Très très bien aussi. Je n'ai pas fini d'explorer le monde merveilleux des barres de céréales ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 2 juin 2016

Cookies pralinés du placard et le tag de la femme géniale !

Je suis rentrée samedi dernier d'une jolie semaine de vacances, avec un passage dans notre ancien village. C'est drôle comme tout m'a semblé familier cinq mois après avoir déménagé. Les enfants sont retournés dans leur école respective avec plaisir (sic !), il y a eu des retrouvailles, des repas, des cafés et des thés, la fête des voisins ... Si je te dis que le retour a été morose, tu me crois ?

A Munich, Sécotin n'ayant pas jugé bon d'acheter autre chose que de la viande pour le barbec' de dimanche, j'ai bricolé ces petits cookies avec ce que j'avais sous la main. Ils ne paient pas de mine, j'ai d'ailleurs eu du mal à faire des photos potables, mais j'ai bien failli manger toute la fournée tellement ils sont bons ! Et pour ceux que ça intéresse, ils sont sans gluten et sans œuf - mais ça, c'était parce que je n'en avais plus :-)


Sur le beau papier que ma maman m'a rapporté du Népal

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 27 septembre 2015

Les goûters du dimanche # Cake rhubarbe, polenta et amande

J'avais gardé cette recette depuis le printemps, et puis et puis j'ai cuisiné d'autres trucs et la rhubarbe en a profité pour disparaître !

Alors je peux te dire que j'étais super contente de trouver une grosse botte de rhubarbe dans mon panier de la semaine dernière. Un peu comme j'avais croisé une vieille amie par hasard, qu'on avait pris un café et discuté pendant des heures. Pareil avec la rhubarbe :-)

Et tu connais mon amour pour la polenta, je ne saurais pas t'expliquer pourquoi, mais dès qu'il y en a dans une recette, mon cerveau fait des bonds dans tous les sens. Si en plus la recette ne contient pas de beurre mais une quantité non négligeable d'oléagineux, c'est pour moi !!! 

Ce cake fond agréablement en bouche, il est moelleux, parfumé grâce à l'orange et à l'amande, léger, acide juste comme il faut, bref, un excellent goûter du dimanche !





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 13 septembre 2015

Les goûters du dimanche # Les rochers trèèèès chocolatés de tata Steph

Ce matin, je me lève, il fait moche, il fait frisquounet, il pleut averse, il est grand temps de cuisiner cette recette de rochers qui ressemblent à des montagnes enneigées ! Etoileu des neiiigeuuu, mon cœur amoureux ...


Et cet après-midi, j'ai de la chance avec un petit rayon de soleil timide pour le goûter. Un dimanche comme je les aime !


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 2 juin 2015

Vanille Kipferl, les petits croissants à la vanille, avec ou sans œuf

Quand j'étais petite, c'était ma sorte de bredele préférée. Les bredele, ce sont les petits gâteaux en alsacien. En alsacien, tout ce qui finit par -ele est petit, fastoche. Mon préféré ? Le busch schnabele, ou le petit trou du ventre, c'est trop mignon ...

Les bredele sont en général confectionnés pendant la période de l'Avent, et quand on s'y met, on rigole pas, on en fait entre 5 et 10 variétés : sablés au citron, étoiles à la cannelle, spritz, petits gâteaux à l'anis, duchesses, petits gâteaux aux noix ... chaque famille a ses préférences et ses recettes. J'avoue que le 1er janvier, la vue d'un bredele n'est pas ce qui me réjouit le plus ... Par contre, j'adore en manger tout au long de l'année avec mon café !

Ma sœur s'est offert l'ouvrage Pâtisserie de Christophe Felder il y a quelques semaines. Je me suis empressée de lui piquer quelques recettes, dont celle des vanille kipferl, qui, si tu suis bien, est un de mes petits gâteaux préférés. Comme j'aime bien faire ma maligne (quelle surprise !), j'ai cuisiné la recette de mon enfance (avec œuf) et celle de Christophe Felder pour les comparer.

Là, je suis mal, parce que les testeurs sont plutôt divisés. La version sans œuf fond dans la bouche, c'est diabolique, limite tu te rends même pas compte que tu as mangé un gâteau et tu es obligée d'en prendre un autre. La version œuf est plus dense et consistante. Perso, j'ai préféré la recette de Christophe Felder, mais les garçons sont adeptes de la version œuf. Sinon, tu peux aussi faire les deux versions pour comparer :-)




La différence n'est pas flagrante, je te l'accorde ...

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 29 mars 2015

Les goûters du dimanche # Petits gâteaux sarrasin-noisette

et sa compote de quetsches, ne l'oublions pas celle là !

Revoilà l'association classique sarrasin-noisette, mais cette fois ci dans des petits gâteaux de Laura Zavan. Evidemment, ça marche aussi bien que dans les cookies :-)

Pour accentuer le goût de la noisette, j'ai remplacé le beurre par un mélange de purée de noisettes et d'huile, mais libre à toi d'utiliser la même quantité de beurre. A la sortie du four, les petits gâteaux sont croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur, ils sentent délicieusement bon, avec une texture presque sablée. Difficile d'y résister :-)

Laura Zavan conseille de les manger avec de la confiture de groseilles. Je l'ai remplacé par de la compote de quetsches, mais ils sont aussi délicieux nature. A toi de voir !




Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 8 mars 2015

Les goûters du dimanche # Cookies à la pâte d'amande, sarrasin, noisette et café

Quand j'ai lu la liste des ingrédients, je me suis dit "ces cookies sont pour moi !!!!!". Ça t'étonnes ?

Alors, qu'est ce que ça donne quand on mélange tout ça ? Et bien j'avoue qu'on ne sent pas trop la pâte d'amande mais le cookie est tout moelleux. Et puis sarrasin-noisette, c'est juste .... mmhhhhh ! Un peu rustique, j'aime beaucoup. Tiens, on me souffle que ce cookie est sans beurre et sans gluten, je dis ça ... :-)




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 9 février 2015

Tartinade de panais aux noisettes et à l'ail # Skordalia au panais

Une recette d'inspiration grecque tirée du livre de Matt Wilkinson, chef anglais résidant en Australie, si c'est pas une recette voyageuse je sais pas !

Bon, c'est pas trop la saison des tartinades tu me diras, je gratte ma voiture tous les matin, il fait -5°C. Oui, mais maintenant il fait jour quand je gratte, et ça, ça change tout ! Alors, laisse moi rêver à l'apéro au soleil avec cette belle association : panais, noisette et ail qui se marient à merveille dans cette tartinade très parfumée et un peu sucrée. Un trait de citron et d'huile d'olive en plus, une tranche de pain grillé, un vin chaud épicé un verre de vin blanc glacé, et à moi l'apéro au coin du feu !!! Sécotin m'a d'ailleurs accompagné, lui qui n'aime ni les noisettes, ni le panais ...


J'ai déjà le soleil, c'est un début ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 24 novembre 2014

Salade de choux de Bruxelles, butternut et lentilles, sauce crémeuse noisettes-orange

Ça fait un moment que je voulais essayer une recette de courge crue, c'est chose faite avec cette belle salade automnale. 

La courge crue, et ben, c'est assez fade finalement, et le charme de cette salade, c'est surtout la sauce à la purée de noisette et à l'orange qui vient enrober le tout ! Le soir, j'ai rajouté un petit reste de riz à ma salade pour un dîner léger. Qui a dit qu'on avait assez de recettes de courges ?




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 22 juillet 2014

Repas tout-courgette # Courgettine et mousse choco-noisette-courgette


L'été est là quand tous ces légumes tant attendus se bousculent dans nos jardins ! On ne sait plus où donner de la tête entre les haricots, tomates, concombres ou courgettes, sans compter qu'une fois récoltés, il faut les cuisiner !

Contrairement à ce que tu pourrais penser, je n'ai pas de potager. Par contre, beau-papa en a un magnifique et les légumes voyagent très bien de l'Alsace à Paris. Et sinon, j'adore cueillir à la ferme. Mais je ne sais pas m'arrêter une fois que je suis lancée. J'ai donc aussi pleins de légumes à cuisiner !

Pour mon repas tout-courgette, j'ai fait un classique de la courgette, j'ai nommé la courgettine. Plat complet très facile à réaliser, elle permet surtout d'utiliser 1 kilo de grosses courgettes. Tu trouveras la recette par ici.




Et pour notre dessert, je suis resté dans le végétal et le vert avec une mousse choco-noisette très légère. Promis, personne ne sentira la courgette !




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 23 novembre 2012

Polentartelettes poireaux à la crème de chèvre et parmesan de noisettes

Ou comment faire un repas un peu amélioré avec des ingrédients du placard ...

Tout est dans le titre : des fonds de tartelettes à base de polenta, des blancs de poireaux fondants à la crème de chèvre, le tout surmonté d'un "parmesan" de noisettes, parce que le fondant ça va bien trois minutes, mais on aime trop le croustillant par ici !

J'ai piqué la très bonne idée du parmesan de noisettes chez Natalie de l'assiette végétarienne. Tout comme le gomasio maison, il constitue un excellent assaisonnement qui va à peu près avec tout ! C'est aussi une autre arme secrète pour faire manger des légumes à mes Sécotinets.




Polentartelettes poireaux à la crème de chèvre et parmesan de noisettes 

Ingrédients pour 4 cercles de 10cm

pour le "parmesan" de noisettes (d'autres recettes chez l'assiette végétarienne par ici)

- 100g de noisettes entières
- 1,5g de bon sel

Torréfiez les noisettes 20-25 minutes au four à 150°C. Ça doit sentir la noisettes dans votre cuisine ! Laissez refroidir, puis mixer grossièrement avec le sel.

Le "parmesan" se conserve quelques jours dans une boite hermétique.




pour les fonds de polenta

- 100g de polenta (j'utilise de la non instantanée que je trouve plus facile à travailler)
- 500g de liquide (j'ai utilisé moitié lait de riz et moitié eau)
- 1cc de sel fin et du poivre

S'il vous reste de la polenta après avoir coulé vos fonds de tartelettes, ajoutez un peu de parmesan et étalez dans un plat huilé. Vous pourrez la déguster telle qu'elle, ou la faire griller à la poêle.

Portez le liquide à ébullition avec le sel. Versez la polenta en pluie. Cuire sans cesser de remuer à l'aide d'une cuillère en bois, jusqu'à ce que la polenta commence à se détacher des parois. Poivrez, goûtez pour rectifier l'assaisonnement, puis coulez les fonds de tartelettes dans 4 cercles de 10cm, sur une épaisseur d'environ 1cm. Vous pouvez également utiliser des moules à tartelettes préalablement huilés, mais je ne vous garantis pas le démoulage ! Réservez.


pour le poireau à la crème de chèvre

- 4 beaux blancs de poireaux, finement émincés
- 1 crottin de chèvre sec
- 2-3 grosses cs de faisselle (ou fromage blanc ou yaourt)
- du poivre

Faites cuire les poireaux à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres. Pendant ce temps, coupez le crottin en tout petit morceau dans un saladier. Écrasez à la fourchette, détendez avec la faisselle pour obtenir une crème épaisse. Poivrez généreusement. 
Lorsque les poireaux sont cuits, mélangez les à la crème. Goûtez et rectifier l'assaisonnement.


Finito !

Réchauffez brièvement les fonds de tartelettes. Laissez les cercles autour des fonds. Répartissez les poireaux à la crème en tassant légèrement. Décerclez, puis parsemez du parmesan de noisettes juste avant de servir.




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 8 septembre 2011

Salade de petits pois à la coriandre, mimolette et noisettes grillées

J'ai trouvé 1,5kg de petits pois dans mon panier de légumes hebdomadaire.

Ouille.

Mes enfants ne les aiment pas. Bizarre. Emma m'a quand même aidé à les écosser, parce que c'est rigolo, et je les ai préparé en salade, parce que je les aime crus et que leur belle couleur verte m'a inspiré ce joli plat. Je suis particulièrement satisfaite de l'assaisonnement qui devrait bientôt se retrouver sur mes pommes de terre.




Salade de petits pois à la coriandre, mimolette et noisettes grillées

Ingrédients pour 6 personnes

- 350g de petits pois (mes 1,5kg débarrassés de leurs cosses)
- 1 tomate
- 2 tomates séchées réhydratées
- 100g de mimolette (pour la couleur, mais vous pouvez utiliser le fromage de votre choix)
- 1 bouquet de coriandre
- 2 poignées de noisettes entières

pour l'assaisonnement
- 1 œuf dur
- 1 cs bombée de yaourt à la grecque (type fjord)
- 2 cc de moutarde de Dijon
- 2  cs d'huile de noisettes
- 1 cs de vinaigre balsamique

Lavez soigneusement les petits pois. Vous pouvez les blanchir 2 à 3 minutes s'ils sont un peu amer, pas plus pour garder leur croquant. Égouttez et rafraichissez immédiatement à l'eau froide. Si vous les aimez tout cru, zappez cette étape et placez les dans un saladier.

Effeuillez et lavez la coriandre ; hachez finement et réservez.

Coupez en tout petits dés les deux tomates et la mimolette, ajoutez aux petits pois.

Dans un petit bol, écrasez l'œuf dur à la fourchette ou passez le à la moulinette. Incorporez la cuillère de yaourt et la moutarde, puis l'huile et le vinaigre. Versez sur les légumes et bien mélanger.

Faites torréfier les noisettes dans une poêle sans matière grasse sur feu doux. Quand ça commence à sentir la noisette, retirez du feu et hachez grossièrement ou utilisez votre mortier.

Parsemez la salade avec les noisettes et la coriandre, servez aussitôt.

La salade se garde très bien jusqu'au lendemain, sauf que les noisettes perdent leur croquant.


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 2 septembre 2011

Tarte briochée aux quetsches et à la purée de noisettes

C'est quand même rigolo internet. Je viens de googleliser le mot "quetsche", et j'ai appris d'où venait l'expression "faire quelque chose pour des prunes". Je vous raconte ?

On peut lire chez l'ami wiki que la quetsche est le fruit d'une variété de prunier de Damas. Elle aurait été rapportée de Syrie par les croisés, qui n'ayant pas pu prendre la ville de Damas, ont rapporté des pruniers locaux pour ne pas revenir les mains vides. C'est de cette péripétie que viendrait l'expression : faire quelque chose "pour des prunes".

Je vous ai déjà montré mon classeur de recette à tester, celui qui est au bord de l'explosion. Depuis l'année dernière y attendait sagement la recette de la tarte briochée aux abricots de Sonia Ezgulian trouvée dans la marmite de Cathy. La recette originale est très bien, sauf qu'il n'y a pas assez de fruits à mon goût ; elle a été testé et approuvé plusieurs fois par un panel de fins gourmets, vous pouvez y aller les yeux fermés !

Néanmoins, je continue mes expérimentations de remplacement du beurre. Après la purée d'amandes dans le croustimoelleux des soeurs Scotto, voici la purée de noisettes dans la tarte briochée. Très très bien ce petit goût de noisette avec la quetsche. Et puis tant qu'à faire, j'ai diminué la farine pour une brioche un peu moins sèche.

Bon, pour les œufs, j'ai bien fait quelques essais de substitution, mais c'est pas du tout pas du tout concluant.


Version originale


Tarte briochée aux quetsches et à la purée de noisettes

Ingrédients pour un moule à tarte de 24cm

- 1/2 paquet de levure de boulanger déshydratée (3,5g) ou 10g de levure fraîche
- 10cl de lait
- 80g de purée de noisettes
- 270g de farine (100g avoine et le reste en blé pour moi)
- 50g de sucre (complet ou rapadura c'est meilleur)
- 2 oeufs


- 400g de quetsches (adaptez la quantité à votre goût)
- 2 cs de sucre
- cannelle pour saupoudrer


Mélangez vigoureusement le lait et la purée de noisettes. Faites tiédir et y diluer la levure.

Versez la farine dans un bol, incorporez le mélange au lait à l'aide d'une maryse, ajoutez le sucre et les œufs. Bien mélangez pour obtenir une pâte légèrement collante. Couvrez le bol et laissez lever la pâte une à deux heures (elle va doubler de volume).

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la pâte dans un moule à tarte.
Disposez les oreillons de quetsches en rosace, face bombée en dessous. Appuyez légèrement pour enfoncer les quetsches dans la pâte. Saupoudrez avec les 2 cs de sucre. Enfournez pour 20 minutes.

Essayez de laisser refroidir avant de saupoudrer de cannelle et de déguster. La tarte est encore très bonne le lendemain, pas du tout détrempée. Et c'est quand même appréciable avec les fruits à jus !


Version purée de noisettes

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...